Guerilla gardening france
Guérilla gardening France | 92 / Agrocité : La justice valide le parking à la place des salades
- Guérilla gardening france welcome

www.guerilla-gardening-france.fr

92 / Agrocité : La justice valide le parking à la place des salades

2016

Extrait de l’article du journal le parisien

Au pied des tours de logements sociaux, des parcelles de jardins partagés, du maraîchage, des bacs à compost, des ruches, des ateliers de récupération, une Amap… Mais bientôt plus un brin d’herbe ! La justice vient de donner raison à la ville de Colombes (LR) qui veut utiliser les terrains occupés rue Michelet par l’Agrocité pour y installer un parking temporaire. «Il nous fallait la libération des lieux au plus tard pour le mois d’avril afin de ne pas prendre de retard sur le calendrier des travaux de rénovation urbaine des Fossés-Jean. Le tribunal en a reconnu l’urgence», se réjouit la municipalité.

A la place de la ferme urbaine expérimentale, la mairie veut aménager 182 places de stationnement provisoires le temps de démolir la rampe d’accès au parking de la résidence 11, rue Michelet et d’aménager une nouvelle place publique et un pôle d’équipements publics. Dans son recours, l’avocat de la mairie s’appuie sur le fait que les deux conventions d’occupation et de subventions signées par la précédente municipalité (PS-EELV) et l’association AAA (l’Atelier d’architecture autogérée), responsable des lieux, ont respectivement expiré en septembre 2014 et en septembre 2015. Elle fait également valoir que la réhabilitation de ce quartier sensible, coincé en bordure de l’autoroute A86, est repoussée depuis plus de dix ans et doit désormais être achevée en 2020.

Extrait de l’article du journal le parisien

 

Nous y étions pour y mettre la première pierre en 2011, l’agrocité devient une nouvelle zone à défendre, soutenons les ! Des salades pas des bagnoles !

> ici sur la carte GGFrance <

 

Présentation de Rurban 2015

L’Agrocité est un site agricole et culturel, comprenant une micro-ferme expérimentale, des jardins communautaires, des espaces pédagogiques et culturels et une série de dispositifs expérimentaux pour le chauffage à partir du compost, la collecte de l’eau de pluie, la production d’énergie solaire, l’horticulture hydroponique, la phytoremédiation. L’Agrocité est une structure hybride dont certains éléments sont gérés par des micro-entrepreneurs ( la micro-ferme, les ruches, le composte) et les autres par des associations d’usagers ou des associations locales. Pour choisir les dispositifs expérimentaux à mettre en place et à analyser avec les habitants aaa s’appuie sur son réseau international ; certains de ces dispositifs sont également en cours d’expérimentation à Londres, par le groupe Public Works dans l’unite R-Urban Wick.

 

http://www.urbantactics.org/wp-content/uploads/2015/10/2.Agrocite_aerial2015-copy.jpghttp://www.urbantactics.org/wp-content/uploads/2015/10/1.AAA-Agrocit%C3%A9-R-Urban-copy.jpg

AgroCité est conçue pour initier et soutenir des dynamiques civiques d’agriculture urbaine et pour accompagner des activités culturelles et pédagogiques reliées au projet R-Urban, qui émergent sur la ville Colombes. L’unité est composée de trois parties :

  • une zone dédiée aux activités liées à la nature et à l’agriculture
  • une zone dédiée aux activités d’agriculture urbaine civique
  • un AgroLab spécialisé dans l’expérimentation et la production agricole organique et intensive

Les trois zones partageront des terrains cultivables et incluront :

  • une ferme expérimentale d’agriculture urbaine
  • un jardin partagé pour les habitants du quartier
  • un jardin pédagogique
  • une serre partagée pour des plantes et des semis cultivées des équipements pour la collecte de l’eau pluviale, phytoépuration, production d’énergie solaire et biogaz, cultures aquaponiques, circuits courts agricoles, etc.

Les constructions incluront des prototypes bio-agro-intensifs et une série d’équipements autour de savoirs faire et de dynamiques collectives et sociales, parmi lesquels :

  • une bibliothèque de graines
  • un marché de légumes et des produits agricoles locaux
  • un café associative
  • un four à pain collectif

 

Date
2013 – en cours

Situation
4 rue Jules Michelet, Colombes 72900
> ici sur la carte GGFrance <

Budget
380 000 € + 300 000 bénévolat

Client
Réseau R-Urban

Partenaires
Communauté Européenne (programme Life +), Région Ile-de-France, Le conseil Général des Hauts-de-Seine, la Mairie de Colombes, L’Atelier d’Architecture Autogérée

Participants
Atelier d’Architecture Autogérée, Ecole du Composte, Association Agrocité, AMAP Fossés Jean, Alain Camisouli Apiculture,

Equipe du projet
Stratégie et Architecture: Atelier d’Architecture Autogérée
Construction: Technopieux (Fondations), LogicaBois (Construction bois)
BET : Etamine (Ingénierie environnementale), Oregon (Structure)
Phytoépuration: Aquatiris
Chauffage composte: Deac Construction
Panneaux solaires: GreenWatt

 

Lien externe
http://r-urban.net/blog/projects/agrocite/

 

2011

Fin octobre

Les jardins s’ouvrent doucement et pour le moment je n’ai participé qu’à quelques coups de pioche et la mise en valeur de l’entrée d’une des friches, futur jardin du quartier…
Léo postera d’autres photos des ateliers avec Public Works et d’autres si il le souhaite…


 

Début octobre

Le projet r-uban est lancé. Le samedi 8 octobre 2011 la première friche du projet est ouverte elle portera sur une expérimentation d’agriculture urbaine et culturel.

Il s’agit d’un projet de résilience écologique qui peut s’intégrer à un tissus urbain éxistant sans circonscrire à la différence des écoquartiers sur eux même, fragment dissocié désolidarisé de la ville.

Basé sur gouvernance habitante accompagné par aaa l’atelier d’architecture autogérée.

Elle ouvrira ces portes pour la première fois à 14h. Pour y accéder prendre le train à Saint-Lazare. Rue Jules Michelet vous ne pouvez pas la manquer.

Noté que ce projet en partenariat avec la mairie de Colombes et l’Europe prend son origine dans l’occupation non autorisé d’un terrain dans le même secteur, les jardins sauvage d’Audra près du stade du même nom.
Il jardine pour faire reconnaitre leur droit d’usage.
Il sont heureusement soutenu par la mairie de Colombes.
Et il sont un des principaux partenaire du projet r-urban.

La guérilla gardening devrait donné un coup de main de manière ponctuelle et discrète, même si une collaboration reste à définir toutes personnes guérilléros ou visiteur est invité à aller voir cette mise en mouvement.
http://jardinssauvages.canalblog.com/

Pour en savoir plus  sur le projet r-urban
http://www.urbantactics.org/projectsf/rurban/rurban.html

Prochaine évènement à venir 15 oct 14h toujours à Michelet avec un workshop du groupe « public works » venu d’Angleterre spécialement pour l’occasion.
http://www.publicworksgroup.net/

 


Les trois pôles et les circuits courts résilients

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:RDV: *°°°* :ici: :*: :OK: :f: :home: :gg: :dead: :guerre: :s :good: ^^ ;D :D :) :( :/ 8) :0 :angel: :evil: ➝ more »